06 45 29 01 25 marc.pleyber@gmail.com

LES SYSTEMES EXISTANTS

Un système de récupération de l’énergie cinétique pendant le freinage a été proposé par Mr Richard Feynman en 1950. Ce système repose sur l’utilisation de batteries très lourdes inutilisables pour les cycles.

Peugeot propose en 2014 sur un modèle 208 une assistance pneumatique. Le système « Hybrid’air » comporte un moteur thermique classique et une réserve d’énergie sous forme d’air comprimé, tous deux couplés à une transmission hydraulique.

Volvo a mis au point en 2011 un système de récupération de l’energie cinétique pendant le freinage d’une voiture dont le volant pèse… 6 kg. Ce volant d’inertie pourrait tourner à 60 000 tours minutes dans une enceinte sous vide et stockerait une énergie 1.2 mégajoules, capable de relancer la voiture à l’arrêt et d’économiser 20% du carburant.

Citons le cussc, de notre collègue inventeur Bruno CIVARDI, dont vous pouvez appréhender le principe grace au lien suivant :

http://www.spires-carbone.com/

VOLANT D’INERTIE ET CYCLES

L’énergie nécessaire pour déplacer un cycle est rapportée à une voiture 300 fois moins importante. L’utilisation d’un volant d’inertie de stockage doit être étudiée. Pendant le déplacement du cycle, l’effet gyroscopique d’un tel volant d’inertie est indésirable car il perturbe le comportement du cycle dans les virages. Il es possible d’annuler cet effet en utilisant deux disque dont la rotation est contraire.

ENCEINTE HYPERBARE

On atteint un autre secteur d’activité, très peu utilisé dans les cycles : l’hydraulique. La multiplication des systèmes mécaniques de transmission sur un cycle a pour effet d’en augmenter le poids. Le stockage d’énergie sous forme d’air comprimé est possible, mais la restitution  de cette énergie pour la propulsion d’un cycle suppose la présence d’un système hydraulique complet. La transmission hydraulique d’un couple de pédalage est possible

 

ASSISTANCE METABOLIQUE