06 45 29 01 25 marc.pleyber@gmail.com
  RARTRIKE France propose aujourd’hui un nouveau concept de tricycle oscillant  ludique et sportif : Le Tricycle Oscillant Alpin. La montagne est jusque là le terrain de jeu privilégié du Vélo Tout Terrain (Montain Bike) et de certains tricycles ludiques (Fat Trikes) ou adaptés (Fauteuils tout Terrains). Mais si le vélo s’adapte totalement au dévers, il n’en n’est pas de même pour les tri (ou quadri) – cycles, qui se renversent rapidement au delà d’un certain angle de dévers. Il reste qu’on s’amuse beaucoup à conduire un Fat-trike en montagne… Selon la Démarche RARTRIKE, que vous commencez à connaitre, définissons d’abord le cahier des charges de la construction d’un tricycle de montagne…

  • Garde au sol élevée, car le terrain est accidenté ;
  • Adaptation aux dévers et stabilité de l’équilibre à l’arrêt ;
  • Transmission de puissance favorable, voire assistance électrique ;
  • Légèreté ;
  • Suspension ;
  • Solidité mécanique ;
  • Utilisation en cycle adapté (paraplégie).
  • L’impératif vitesse et l’aérodynamisme ne sont pas au premier plan

Tricycle dérivé du RARTRIKE PJE, le tricycle oscillant alpin utilise Un Pivot-Joint Hybride (composé d’Engrenages et d’un joint de Cardan) sur le pivot d’inclinaison-direction. En effet, au regard de la vitesse de rotation des arbres de transmission,  nous avons considéré que les performances du PJE (Homocinésie et haut rendement) étaient indispensables lors de l’inclinaison du tricycle (haute vitesse), et que lors du braquage (à basse vitesse), la transmission de puissance pouvait se faire par l’intermédiaire d’un joint universel « U-Joint » (dit de Cardan) au travers du pivot de direction. Une description bien plus détaillée de l’ensemble mécanique et du process de fabrication est à disposition des constructeurs dans la section RARTRIKE-lab demandez-nous un code d’accès.